Meilleure table dans restaurant étoilé

Obtenir la meilleure table dans un restaurant étoilé

Dîner dans un restaurant étoilé est une expérience unique que l’on ne vit pas tous les jours. Que ce soit pour une demande en mariage ou pour célébrer un grand événement, vous rêvez probablement d’organiser un repas dans un restaurant étoilé. Des rêves plein la tête vous vous imaginez que tout sera merveilleux mais si vous n’arrivez pas à obtenir une bonne table, votre dîner risque de vous laisser un goût amer. Voici donc quelques conseils pour obtenir la meilleure table dans un restaurant étoilé.

1. Être un habitué

Il n’y a pas de secret, les habitués bénéficient généralement des meilleures tables. Tout d’abord parce qu’ils savent quelle est la meilleure table et qu’il peuvent la demander lors de la réservation, mais aussi car ils sont connus et que le propriétaire sait quelle est leur table préférée. Pour une première visite, ne comptez pas sur ce point, mais sachez qu’une vraie fidélité est généralement récompensée dans ces restaurants.

2. Faire un petit repérage

Si vous n’êtes pas un habitué du restaurant et que vous voulez absolument bénéficier d’une table agréable pour votre dîner, n’hésitez pas à faire un petit repérage. Si la salle du restaurant est visible depuis l’extérieur, jetez un petit coup d’œil afin de repérer la table qui vous semble la plus agréable. En réservant votre table au téléphone vous pourrez alors demander la table près de la cheminée, la table avec la jolie vue, etc.

3. Être poli

Cela peut paraître évident mais il suffit parfois simplement de faire preuve de politesse envers la personne qui se chargera de vous placer dans le restaurant. Expliquez-lui que ce dîner est un événement important pour vous et que vous souhaitez vous asseoir à une table discrète ou avec vue pour profiter pleinement de ce moment. Si une table s’est libérée, ou si le restaurant n’est pas complet, vous pouvez alors en profiter !

4. Être persévérant

Il faut parfois être persévérant, si le serveur veut vous placer à cette table en fond de restaurant tout près des toilettes, n’hésitez pas à lui dire que cela ne vous convient pas. Calmement mais sûrement, expliquez-lui que vous ne vous sentez pas à l’aise à cette place et que comme tous les autres clients vous souhaitez être placé à une table agréable pour bien profiter de votre repas. La satisfaction des clients est plus que jamais importante dans un restaurant étoilé.

5. Choisissez votre heure

Si vous souhaitez pouvoir choisir la meilleure table d’un restaurant il est important de bien choisir votre jour et votre heure. Évitez les jours et les horaires où le restaurant sera plein à coup sûr. Si vous souhaitez dîner un samedi soir à 20h, vous risquez de vous retrouver en face de personnes connues et d’habitués à qui le propriétaire des lieux réservera les meilleures tables. L’idéal est donc de vous rendre dans ce restaurant dès l’ouverture, que ce soit pour le midi ou pour le soir, et en semaine.

 

Plat gastronomique

5 restaurants distingués par le Gault et Millau en 2016

Le Gault & Millau est un guide gastronomique français fondé par Henri Gault et Christian Millau en 1972 et qui recense tous les ans les meilleurs restaurants et cuisiniers de France. Si vous souhaitez dîner dans un des 5 restaurants distingués par le Gault & Millau en 2016, voici la liste des bonnes tables récemment sélectionnées.

1. La Grenouillère à La Madelaine-sous-Montreuil (62)

La Grenouillère est un restaurant actuellement dirigé par Alexandre Gauthier, qui a également été élu Cuisinier de l’année avec une note de 19/20 par le Gault & Millau 2016. Ce restaurant propose une cuisine innovante et moderne sachant mettre en valeur les produits traditionnels et du terroir. Pour passer un agréable moment dans ce restaurant unique, il faut compter entre 35 et 85 euros pour un plat de la carte et 95 ou 125 euros pour un menu.

2. La Vague d’Or à Saint-Tropez (83)

La Vague d’Or, tenu par le chef Arnaud Donckele, s’est également vu attribuer 5 toques par le Gault & Millau 2016. Ce restaurant, situé au cœur de l’hôtel de luxe Résidence de la Pinède, propose une cuisine entre terre et mer où se mélangent plusieurs influences. La cuisine créative et audacieuse d’Arnaud Donckele lui a également permis d’obtenir 3 étoiles au Guide Michelin et d’être élu Chef de l’année en 2013 par le magasine Le Chef. Pour déguster un plat dans ce restaurant il faut compter entre 85 et 125 euros.

3. L’Arnsbourg à Baerenthal (57)

Le restaurant l’Arnsbourg, où exerce le chef Phillipe Labbé depuis le début de l’année 2015, fait lui aussi partie des restaurants distingués par le guide Gault & Millau 2016. Ce restaurant qui se situe à Baerenthal en Moselle, propose une cuisine mélangeant tradition et créativité à partir de 55 euros le menu du midi. Le restaurant propose également une carte avec des plats allant de 38 à 110 euros et deux autres menus à 78 et 140 euros. L’Arnsbourg avait perdu ses trois étoiles au Guide Michelin en 2015 mais vient tout juste d’en récupérer une.

4. Le Cinq à Paris (75)

Le restaurant Le Cinq à Paris s’est également vu attribuer 5 toques par le Gault & Millau 2016. Le chef du Cinq, Christian Le Squer, 3 étoiles au Guide Michelin, propose une cuisine créative et raffinée qui évolue selon les saisons. Dans ce restaurant vous pourrez déguster des plats allant de 70 à 190 euros, un menu déjeuner allant de 145 à 210 euros selon le nombre de plats et un menu dîner de 310 euros pour 9 plats. Le Cinq est un restaurant raffiné qui vous permettra de passer un agréable moment dans sa salle décorée dans des tons d’or et d’argent et meublée avec du mobilier français du XVIIIe. siècle.

5. En Marge à Aureville (31)

Le restaurant En Marge a reçu trois toques de la part du Gault & Millau 2016. Son chef Franck Renimel y propose une cuisine de saison et de qualité grâce au potager qu’il a installé près du restaurant. En mélangeant produits du terroir, recettes traditionnelles et techniques modernes et non-conventionnelles, Franck Renimel a permis au restaurant En Marge de rencontrer un véritable succès. La carte du restaurant propose des plats allant de 46 à 53 euros et des menus enfant à 25 euros, déjeuner à 34 euros, Les inspirations du moment à 60 euros, Secret à 95 euros et Bijoux à 140 euros.

Gault et Millau 2016

Les grands de demain selon le Gault & Millau 2016

Le guide gastronomique Gault & Millau, fondé en 1972 par Henri Gault et Christian Millau, récompense chaque année les meilleurs tables et les meilleurs chefs de France. L’édition 2016 du guide est sortie en octobre 2015 et présente, comme à son habitude, les étoiles montantes de la cuisine française. Voici donc les 6 cuisiniers qui ont su séduire le guide et dont on entendra très certainement parler cette année.

1. Nicolas Borombo – Le Kaiku

Nicolas Borombo est un cuisinier basque de 38 ans qui a débuté une carrière de rugbyman à l’US Tyrosse avant de se mettre derrière les fourneaux. Fier de ses racines, Nicolas Borombo (qui a fait ses classes au Georges V à Paris et au Crillon), propose une cuisine raffinée et originale mettant en avant les produits du terroir mais aussi de la terre et de la mer. Nicolas Borombo et son épouse ont repris en 2012 le restaurant Le Kaiku situé à Saint-Jean-de-Luz et dont Serge Latchere a tenu les rênes pendant de nombreuses années. Au cœur d’une bâtisse du XVIe siècle, le Kaiku propose une carte élaborée avec des produits de saison et arbore une étoile au Guide Michelin. Les prix de la carte oscillent entre 22 et 48 euros et deux menus sont proposés, un menu déjeuner à 32 euros et un menu découverte à 64 euros.

Restaurant gastronomique Kaiku

Site internet

2. Virginie Basselot – Le Saint James

Virginie Basselot fait également partie des étoiles montantes découvertes par le guide Gault et Millau 2016. Cette chef de 37 ans originaire de Normandie qui a été élue meilleur ouvrier de France en 2015 dirige depuis quelques années les cuisines de l’hôtel Saint James à Paris. Avant de travailler au Saint James, Virginie Basselot a fait ses classes à l’Auberge de l’Abbaye à Beaumont-en-Auge, puis a travaillé au Casino de Deauville, au Crillon, au Grand Véfour et l’Epicure au Bristol, avant de devenir sous-chef d’Eric Fréchon. Le Saint James se situe au cœur d’une bâtisse de style néo-classique construite au XIXe siècle et ne se trouve qu’à quelques pas de l’Arc de Triomphe et du Trocadero. Dans un décor extrêmement raffiné, Virginie Basselot propose une cuisine créative élaborée avec des produits d’exception comme de l’araignée de mer sous forme de makis ou des langoustines en kadaïf. Pour déjeuner au Saint James il faut être membre du club mais pour le dîner, le restaurant et le bar sont ouverts au public.

Restaurant gastronomique Saint James

Site internet

3. Yoric Tièche – La Passagère de l’Hôtel Belles Rives

Yoric Tièche est un cuisinier de 40 ans qui a travaillé au Meurice auprès de Yannick Alleno ainsi qu’au Louis XV et chez Ducasse. Ce cuisinier originaire d’Aix-en-Provence est revenu dans sa région natale en 2013 pour diriger les cuisines de La Passagère au cœur de l’Hôtel Belles rives à Juan-les-Pins. Dans ce restaurant Yannick Tièche propose une cuisine méditerranéenne alliant produits de la mer et saveurs exotiques qu’il a découvert grâce à ses différents voyages à l’étranger. La Passagère est un restaurant au style épuré et contemporain mélangeant coloris céladon, colonnes de marbre et fauteuils Ruhlmann avec une vue imprenable sur la méditerranée. La Passagère propose des plats allant de 21 à 50 euros ainsi que quatre menus : un menu déjeuner à 48 euros, un menu 3 plats à 55 euros, le célèbre menu « Grand Bleu » à 85 euros et le menu Aventure à 120 euros.

Restaurant gastronomique La Passagère

Site internet

4. Jérôme Roy – Le Cloître

Jérôme Roy est un cuisinier originaire de Touraine qui a fait ses classes auprès des plus grands tels que Thierry Marx, Michel Troisgros ou encore Pierre Gagnaire. Il dirige depuis 2012 les cuisines du Cloître situé au Couvent des Minimes Hôtel et Spa L’Occitane à Mane dans les Alpes-de-Haute-Provence. Jérôme Roy propose, dans une ambiance conviviale et intimiste, une cuisine simple, raffinée et de saison à laquelle il apporte toujours une touche de méditerranée. Le Couvent des Minimes a été fondé en 1613 et ce n’est qu’en 2008 que l’Hôtel et Spa a ouvert ses portes. Dans ce havre de paix, Jérôme Roy propose plusieurs menus selon les saisons tel que l’Avant Goût à 70 euros, le Manarain à 110 euros et le Vers l’Émotion à 135 euros.

restaurant gastronomique le cloitre

Site internet

5. Jimmy Coutel – La Palmeraie

Jimmy Coutel est un trentaine originaire du Var qui a exercé pendant plusieurs années aux côtés de Thierry Thiercellin à la Villa Belrose, ainsi qu’aux côtés de Philippe Troncy ou encore de Jean-Paul Jeunet. Depuis le début de la saison 2015 il a repris les rênes de La Palmeraie, un restaurant de charme situé au cœur du Château de Valmer à La Croix-Valmer dans le Var. Dans un cadre authentique et verdoyant, Jimmy Coutel propose une cuisine aux accents de méditerranée élaborée à partir de produits du terroir, de fruits et de légumes bio du verger et du potager du domaine ainsi que de vin bio provenant de la propriété.

restaurant gastronomique la palmeraie

Site internet

6. Tanguy Laviale – Garopapilles

Tanguy Laviale fait également partie des étoiles montantes désignées par le guide Gault & Millau 2016. Après avoir travaillé auprès des plus grands comme Christian Le Squer, Alain Dutournier ou encore Guy Martin, Tanguy Laviale a ouvert en février 2014 son propre restaurant à Bordeaux. Grand amateur et connaisseur de vin, il propose à ses convives 500 références de vin ainsi qu’une cuisine créative et chaleureuse élaborée avec des produits de saison. Garopapilles est un restaurant intimiste où la cuisine est ouverte sur une salle de seulement 20 couverts. Tanguy Laviale propose un menu unique du marché le midi à 35 euros et un menu du marché pour le dîner avec 5 plats à 69 euros.

restaurant gastronomique Garopapilles

Site internet

Tenue pour restaurant étoilé

Faut-il s’habiller chic dans un restaurant étoilé ?

Si vous êtes invité à dîner dans un restaurant étoilé et que vous n’avez pas l’habitude de ce genre d’établissement, vous devez probablement vous poser beaucoup de questions. Il est vrai qu’il faut généralement respecter quelques règles de base, notamment au niveau de la tenue vestimentaire. Une tenue classique et élégante est généralement de mise dans un restaurant étoilé, à moins que l’établissement indique qu’il accepte les tenues décontractées. Voici nos conseils pour savoir comment bien s’habiller dans un restaurant étoilé.

La tenue décontractée, à manier avec précaution

Certains restaurants étoilés acceptent les tenues décontractées. Sachez tout de même que ce type de tenue n’est généralement acceptée que pour le repas du midi, une tenue plus élégante sera de mise pour le repas du soir. Même si le restaurant indique accepter les tenues décontractées, cela ne veut pas dire que vous pouvez vous rendre dans cet établissement en short et en tongs. Vous devez en réalité adopter une tenue décontractée chic, ce qui signifie une pièce élégante avec une autre plus légère et moins stricte. Dans la pratique les femmes pourront choisir un jean avec un chemisier ou encore un pantalon en coton avec une chemise en soie. Les hommes pourront également porter un jean avec une chemise ou un polo et une veste casual chic. Le tout est de rester simple sans pour autant être trop décontracté. Évitez les pièces trouées ou les coupes trop extravagantes, tout comme les couleurs flashy.

La tenue de ville, le classique indémodable

De nombreux restaurants étoilés suggèrent de porter une tenue de ville dans leur établissement. Ce type de tenue s’adresse généralement au repas du midi et convient parfaitement à un repas d’affaires. La tenue de ville est élégante et habillée tout en restant légèrement casual. Cela signifie que les femmes pourront opter pour un tailleur ou une petite robe et que les hommes se dirigeront plutôt vers un costume sombre. Pas la peine de dépenser des fortunes pour votre costume. Un modèle « classique » sera suffisant, l’idée étant de ne pas dénoter au milieu des autres convives.

Tenue de soirée exigée

Si le restaurant étoilé dans lequel vous devez aller dîner exige une tenue de soirée, voici quelques règles à suivre. Les femmes devront opter pour une robe sombre et élégante et les hommes pour un costume. Pas de dérogation. Certains établissements tiennent également à ce que les hommes ne quittent pas leur veste durant le repas. Le soir, les femmes pourront revêtir une robe de soirée longue en faisant attention à ne pas choisir de couleur trop criarde et les hommes opteront pour un costume sombre ou un smoking avec cravate ou nœud papillon. Pour les chaussures les hommes opteront pour des mocassins et les femmes pour des escarpins ou des sandales à talons hauts.

Sélection restaurants étoilés pas cher

Combien coûte un menu dans un restaurant étoilé ?

Vous avez toujours rêvé de vivre une véritable expérience culinaire dans un restaurant étoilé mais vous pensez que cela est hors de prix ? En règle générale, plus le restaurant possède d’étoiles plus les menus proposés sont onéreux, mais il existe tout de même des restaurants étoilés qui proposent des menus accessibles. Voici donc un aperçu des prix pratiqués dans les restaurants étoilés.

Des menus 3 étoiles à plus de 200 euros

Certains restaurants étoilés proposent des menus très onéreux comme l’Ambroisie à Paris ou encore la Résidence de la Pinède à Saint-Tropez. Ces deux restaurants ne proposent que des menus à plus de 280 euros, et si vous êtes tentés de ne commander qu’un plat il faudra tout de même débourser au minium 100 euros… Parmi les restaurants les plus chers de France on retrouve également la Maison Pic à Valence. Pour vous offrir un menu dans ce restaurant il faudra débourser plus de 300 euros. De nombreux restaurants étoilés à Paris vous proposent également des menus à plus de 200 euros. C’est le cas du Plaza Athénée d’Alain Ducasse qui propose un menu déjeuner à 210 euros. L’Espadon vous proposera un menu découverte à 365 euros, il en est de même pour La Tour d’Argent ou encore Le Guy Savoy.

S’offrir un menu dans un restaurant étoilé semble donc être inaccessible pour la majorité d’entre nous, mais il existe tout de même des restaurants gastronomiques qui proposent des menus beaucoup plus abordables. Ces exemples (parmi d’autres) ne doivent pas vous freiner à découvrir la grande gastronomie à la française.

Des menus étoilés à partir de 23 euros

Parmi les restaurants possédant 1 étoile au guide Michelin et proposant des menus gastronomiques abordables on retrouve le restaurant Loiseau Des Vignes à Beaune qui propose un menu déjeuner à 23 euros. Le restaurant Les Climats à Lille propose un menu déjeuner à 42 euros et l’Agapé à Paris propose un menu déjeuner à partir de 44 euros.

Il existe également des restaurants 2 étoiles proposant des menus abordables. C’est le cas du Relais Bernard Loiseau à Saulieu qui propose un menu déjeuner à partir de 70 euros. Le restaurant Mirazur à Menton propose quant à lui un menu déjeuner à partir de 55 euros. C’est également le cas de La Table du Lancaster à Paris. Il est plus difficile de trouver des menus accessibles à toutes les bourses dans les restaurants 3 étoiles mais il en existe. C’est par exemple le cas de la Maison Lameloise à Chagny qui propose un menu déjeuner à partir de 78 euros ou encore de l’Astrance à Paris qui propose un menu du midi à partir de 70 euros.

Déjeuner ou dîner dans un restaurant étoilé est une expérience à vivre au moins une fois dans sa vie. Même s’il faut parfois casser sa tirelire pour s’offrir un dîner de rêve, il existe tout de même des restaurants gastronomiques plutôt accessibles, qui pourraient bien être une première étape, avant de vous offrir un étoilé aux prix plus élevés.

Les prix des restaurants étoilés sont-ils tous inaccessibles ? Non. Voici notre sélection de restaurants gastronomiques 1, 2 et 3 étoiles à moins de 100 €.

Est-il possible de déjeuner ou dîner dans un restaurant étoilé sans casser sa tirelire ? Oui. La preuve avec notre sélection de restaurants étoilés aux prix abordables à Paris et en province.

Reconnaître un bon restaurant

8 signes qui prouvent que vous êtes dans un bon restaurant

Comment savoir si vous vous trouvez dans un bon restaurant, ou au contraire un établissement médiocre ? Ce n’est pas si simple ! Parfois attirés par une jolie façade ou un agréable décor, une fois à l’intérieur, rien ne se passe comme prévu. Voici donc 8 signes qui prouvent que vous êtes dans un bon restaurant pour vous rassurer.

1. Les toilettes sont propres

On le dit souvent, si les toilettes d’un restaurant sont propres, la cuisine l’est aussi. Avant de commencer votre repas, allez faire un petit tour aux toilettes afin d’être fixé. Attention à la qualité de la nourriture si les toilettes sont dans un état lamentable.

2. La salle de restaurant est bien organisée

Dans un bon restaurant, les tables sont espacées afin de permettre aux clients de passer un bon moment sans être gênés par les conversations des autres. Il existe bien entendu des exceptions, dans les restaurants type « brasserie », mais de manière générale, l’espace est synonyme de qualité.

3. Les serveurs viennent vous voir rapidement

Lorsque vous vous installez à la table d’un bon restaurant, les serveurs viennent immédiatement vous voir pour vous proposer la carte. Attendre d’interminables minutes avant de recevoir la carte ou de passer commande n’est pas signe de qualité.

4. Le menu est composé de produits de saison

Observer le menu vous permettra de vous rendre compte s’il s’agit ou non d’un bon restaurant. Faites attention aux cartes de plusieurs pages proposant des plats très variés, cela signifie que les produits ne seront pas toujours frais, ou venus de l’autre bout du monde ! Une carte proposant un nombre de plats restreint composés de produits de saison est gage de qualité.

5. Les serveurs sont capables de vous renseigner

Lorsque vous avez des questions concernant la provenance d’un plat, sa préparation, les serveurs doivent être capables de vous renseigner. Il en est de même pour le vin, les serveurs doivent être en mesure de vous indiquer quel vin accompagnera parfaitement votre plat. Pas d’information, et cela signifie qu’il n’y a pas de vraie équipe et de formation…

6. Le pain est bon

Cela peut sembler être un détail, mais si le pain que l’on vous apporte n’est pas bon, ce n’est pas bon signe pour le reste du dîner. Si la corbeille à pain que l’on vous apporte comprend du pain de campagne, voire même un assortiment de plusieurs types de pain, il n’y a pas de doute, vous êtes dans un bon restaurant. Le pain est un élément si basique qu’il mérite d’être bon, pour faire une bonne première impression.

7. Tous les plats arrivent en même temps

Dans un bon restaurant, les serveurs apportent tous les plats de la table en même temps, car il est toujours désagréable d’attendre que tout le monde soit servi avant de commencer à manger.

8. Les plats sont retirés en même temps

A la fin du repas, les serveurs doivent retirer tous les plats de la table en même temps sans se précipiter. Il n’y a rien de plus désagréable que de se voir retirer son plat alors que l’on vient juste de terminer sa dernière bouchée. Pire encore, dans certains restaurants les serveurs retirent les plats de ceux qui ont terminé alors que d’autres personnes sont encore en train de manger. Pas du tout digne d’une bonne adresse !

Application mobiles pour trouver un restaurant

Trouvez les meilleurs restaurants avec ces applications mobiles

Trouver un bon restaurant relève parfois du parcours du combattant ! Mais grâce aux nouvelles technologies, notamment aux applications mobiles, c’est devenu un véritable jeu d’enfant. Grâce aux 5 applications que nous allons vous présenter, vous allez enfin pouvoir trouver en un clin d’œil les meilleurs restaurants, où que vous alliez.

1. Yelp

Yelp est une application mobile compatible avec Android, iOS, BlackBerry, Windows Phone 7 et WebOS. Cette application permet de rechercher des restaurants, des cafés ou des bars à proximité de chez soi grâce à l’outil de géolocalisation intégré. Yelp permet d’affiner ses critères de recherche par prix ou encore par quartier et les avis laissés par les internautes permettent de se faire une idée rapide sur les restaurants ou les bars présentés. Une fois que vous aurez trouvé un restaurant, vous pourrez l’appeler ou directement vous y rendre grâce aux informations fournies : numéro de téléphone et adresse.

2. Foodspotting

Foodspotting est une application compatible avec Android, iOS, BlackBerry et Windows Phone 7. Cette application vous permet, non pas de trouver les meilleurs restaurants, mais de trouver les meilleurs plats. Vous avez envie de manger une paella à Barcelone ? Renseignez votre position puis tapez « paella » dans le moteur de recherche de l’application et toutes les paella enregistrées apparaîtront. Une photo du plat vous sera présentée ainsi que les avis des internautes et le restaurant dans lequel vous pourrez manger ce plat. Si vous avez mangé un excellent canard à l’orange à Paris, vous pouvez partager votre expérience en prenant une photo de votre plat et en l’envoyant sur l’application en indiquant le nom du restaurant et en laissant un commentaire.

3. OpenTable

OpenTable est une application mobile compatible avec Android, iOS, BlackBerry, Windows Phone 7 et WebOS. L’application permet de rechercher des restaurants en utilisant divers paramètres comme le type de cuisine, la gamme de prix ou encore la situation géographique et permet de réserver une table. Après avoir réservé une table via l’application, les utilisateurs reçoivent un mail de confirmation. OpenTable offre également à ses clients des points qui peuvent être convertis en bons de réduction à utiliser dans les différents restaurants du réseau. L’application recense plus de 30 000 restaurants dans le monde entier : aux États-Unis, en Allemagne, au Royaume-Uni, au Canada, au Japon, au Mexique et en France.

4. Urbanspoon

Urbanspoon est une application mobile compatible avec Android, iOS et BlackBerry. Elle permet de trouver un restaurant rapidement en indiquant la localité désirée, le type de cuisine, la gamme de prix, voire même en indiquant des informations plus précises comme de la cuisine végétarienne, sans gluten, etc. Une fois le restaurant trouvé plusieurs informations s’affichent comme la gamme de prix, le type de cuisine, les horaires d’ouverture, l’adresse et le numéro de téléphone. Les clients peuvent également laisser leurs avis ou partager des informations concernant les restaurants visités via l’application ou les réseaux sociaux.

5. DisMoiOù

DisMoiOù est une application compatible avec iOS et Android qui permet de trouver des restaurants, des bars, des boulangeries, des coiffeurs, des cinémas, etc. à proximité de chez soi. Il est possible de géolocaliser les commerces sur une carte, de lire les commentaires et les notes laissées par les internautes et de partager ses expériences. DisMoiOù est disponible dans de nombreuses villes françaises, de Paris à Marseille en passant par Nantes, Nice, Strasbourg, Lyon ou encore Bordeaux.

Grâce à ces 5 applications vous ne passerez plus jamais à côté des meilleurs restaurants de votre ville ou de votre lieu de vacances. Utilisez-les avant votre prochaine sortie au restaurant !

Meilleurs chefs patissiers

10 chefs pâtissiers extraordinaires

Qui sont les pâtissiers qui comptent ? Quels sont les grands noms de la pâtisserie ? Voici une sélection de 10 chefs extraordinaires.

La pâtisserie est une histoire de créations, de gourmandise, mais aussi d’hommes extraordinaires, de pâtissiers créateurs avec une dose de génie et de magie. Vous êtes passionné de pâtisserie ou simplement très gourmand ? Voici pour vous 10 chefs pâtissiers extraordinaires capables de vous mettre l’eau à la bouche avec leurs réalisations. Certains de ces pâtissiers travaillent en France, vous aurez donc probablement l’occasion d’aller déguster leurs chefs d’œuvre un jour ! D’autres sont installés à l’autre bout du monde, mais peuvent s’ajouter à vos bonnes adresses de voyages…

1. Cédric Grolet

Cédric Grolet a débuté sa carrière de pâtissier en suivant un CAP Pâtissier-Chocolatier-Glacier au Puy en Velay. Il se distinguera ensuite dans de nombreuses compétitions avant de remporter le titre de Meilleur Apprenti d’Auvergne puis d’obtenir la 3ème place au concours du Meilleur Apprenti de France. Cédric Grolet remportera également le Trophée National du Sucre d’Art, ainsi que le 1er prix du Festival National des Croquembouches en 2005. Il décroche par la suite son premier emploi de commis au Meurice avant de travailler chez Fauchon. Rapidement découvert par de grands chefs il part à Pékin pour former les équipes de la nouvelle boutique Fauchon. Il accède ensuite à une poste de Recherche et Développement pendant 5 ans puis deviendra chef en pâtisserie pour le restaurant du Meurice en 2012.

2. Philippe Conticini

Philippe Conticini est un des meilleurs pâtissiers de France, il est également le pionnier du renouveau de la pâtisserie française. Il est également l’inventeur du principe des verrines en desserts en 1994 et a obtenu de nombreuses récompenses. Philippe Continici a commencé son apprentissage en cuisine au Trou Gascon d’Alain Dutournier avant de se spécialiser dans la pâtisserie au Maxim’s de Roissy. Il travaillera dans plusieurs établissements de renom comme Peltier, Petrossian et La Table d’Anvers, un établissement qu’il ouvrira en 1986. Il est élu pâtissier de l’année par le magazine Gault et Millau en 1991 puis devient conseiller culinaire pour plusieurs sociétés agroalimentaires. Il sera également membre d’honneur de l’Académie Nationale de Cuisine en 2003 puis nommé chevalier de l’Ordre national du Mérite en juin 2004.

3. Dominique Ansel

Dominique Ansel est un pâtissier français qui est parti s’installer à New York. Originaire de Beauvais dans l’Oise, il décroche après avoir obtenu ses deux CAP en cuisine et en pâtisserie un poste de commis chez Fauchon. Le jeune pâtissier décide ensuite de partir pour les États-Unis et ouvre en 2011 sa propre pâtisserie à New York baptisée Dominique Ansel Bakery. Il est rapidement devenu le pâtissier préféré des New-yorkais notamment grâce à son invention : le Cronut. Le Cronut est un mélange entre le donut et le croissant, une douceur cuite dans l’huile, roulée dans du sucre d’érable, fourrée de crème et décorée d’un glaçage.

4. Pierre Hermé

Pierre Hermé est un pâtissier français de renommée mondiale faisant partie des 12 meilleurs chocolatiers de France. Ce pâtissier de 55 ans a débuté sa carrière à l’âge de 14 ans, auprès de Gaston Lenôtre, il deviendra ensuite chef-pâtissier de la maison Fauchon de 1986 à 1996 puis sera chef-pâtissier de Ladurée en 1997-1998. Pierre Hermé créera ensuite la maison Pierre Hermé Paris et ouvrira plusieurs boutiques à Tokyo. Pierre Hermé recevra également de nombreuses récompenses, il sera nommé Meilleur pâtissier français en 1997, chevalier de la Légion d’honneur en 2007 et gagnera 3 fois de suite entre 2008 et 2010 l’Award du chocolat décerné par le Club des Croqueurs de chocolat.

5. Yann Couvreur

Yann Couvreur est un pâtissier français originaire des Yvelines, il possède un BEP de cuisinier et un CAP de pâtissier obtenus au centre de formation Tecomah à Jouy-en-Josas. Le jeune pâtissier débutera sa carrière au Trianon de Versailles comme commis puis se dirigera vers les Trois Marches de Gérard Vié avant d’intégrer le Carré des Feuillants avec Alain Dutournier. Il travaillera ensuite comme sous-chef au Park Hyratt Paris Vendôme avant de devenir chef pâtissier à l’Eden Roc en 2010. Fin 2011 il intègre l’hôtel Burgundy à Paris puis travaillera deux ans au Prince de Galles. Yann Couvreur se consacre désormais à l’ouverture de sa propre pâtisserie à Paris.

6. Frank Haasnoot

Frank Haasnoot est un chef pâtissier hollandais qui a débuté sa carrière chez Dobla. Il a remporté le premier titre de la compétition World Chocolate Masters en 2011 puis a intégré l’établissement The Victorian au Koweit. Il a ensuite intégré le Mandarin Oriental à Taiwan et travaille actuellement au Peninsula Hotel à Hong Kong.

7. Yann Menguy

Yann Menguy est un pâtissier au parcours atypique, il s’est fait remarquer à la télévision dans l’émission Qui sera le prochain grand pâtissier ? Le jeune pâtissier a fait ses classes dans des établissements renommés comme l’école Ferrandini puis à travaillé chez Hédiard avant de devenir responsable de la pâtisserie au restaurant le Céladon à Paris. Yann Menguy est récemment devenu chef de la création chez Ladurée, où il y remplace Vincent Lemains.

8. Vincent Lemains

Vincent Lemains est un grand pâtissier français qui a débuté sa carrière en tant que sous-chef au Louis XV d’Alain Ducasse à Monaco de 2006 à 2009. Il deviendra ensuite responsable de la création chez Ladurée de 2010 à 2014 puis intégrera la Alain Ducasse Entreprise en tant que chef pâtissier de 2014 à 2015. Depuis octobre 2015 Vincent Lemains est chef pâtissier à La Pâtisserie des rêves, un établissement cofondé par Philippe Conticini.

9. Daniel Roos

Daniel Roos est un chef pâtissier suédois qui a remporté de nombreux prix dans son pays et qui a décroché en 2012 la médaille d’or olympique en Allemagne. Daniel Roos a été pâtissier dans le prestigieux restaurant Operakällaren à Stockholm pendant 6 ans et a également été responsable du dessert de mariage de la princesse Victoria de Suède et du Prince Daniel en 2010.

10. Pierrick Boyer

Pierrick Boyer est un pâtissier français qui a travaillé avec les plus grands dont Alain Ducasse, Pierre Marcolini, Stephane Leroux ou encore Christophe Michalak. Il a notamment exercé au Plaza-Athénée de Paris et au Ritz-Carlton de Boston avant de s’envoler pour l’Australie où il a ouvert sa boutique à Melbourne baptisée Le Petit Gâteau.

Conseils pour reconnaître un bon restaurant

6 conseils pour reconnaître un bon restaurant

Lorsque l’on emménage dans une ville que l’on connaît peu ou que l’on part en voyage, il est souvent difficile de savoir dans quel restaurant aller dîner. Pour ne pas se retrouver face à une nourriture peu alléchante, des plats ratés, une ambiance désagréable ou des serveurs antipathiques, il est important de développer son sens de l’observation. En plus des applications ou des sites internet d’avis de restaurants qui peuvent vous aider à faire votre choix, il est indispensable que vous développiez vous aussi votre propre sensibilité pour repérer les bons et les mauvais restaurants. Voici donc 6 astuces imparables pour réussir à reconnaître un bon restaurant en moins de 30 secondes.

1. Observez l’extérieur du restaurant

Pour savoir si la cuisine proposée dans un restaurant est de qualité, il faut tout d’abord observer l’extérieur du restaurant. La façade doit être propre et en bon état, le mobilier présent sur la terrasse doit être de qualité. On ne juge pas un livre à sa couverture ? Non, mais avouez que ces signes extérieurs sont tout de même importants. Un restaurant avec des tables et des chaises en plastique ne proposera sans doute pas de la grande gastronomie. Si vous voyez des parasols publicitaires ou des pancartes annonçant des paninis ou des sandwichs, il y a peu de chance que vous mangiez des plats élaborés par de grands chefs. Au moins, pas de surprise.

2. Regardez (discrètement) la clientèle

Si un restaurant est situé dans une zone touristique et que la grande majorité des clients sont des touristes, ce n’est pas bon signe. Ce genre d’établissement a tendance à préférer la quantité à la qualité. Préférez les adresses dans lesquelles les « locaux » viennent manger. En observant la clientèle vous arriverez également à vous rendre compte s’ils ont l’air d’être heureux dans ce restaurant et s’ils apprécient ce qu’ils mangent…

3. Décryptez le menu

Si le restaurant affiche un menu de 10 pages avec des plats extrêmement variés (pizzas, crêpes, viandes, poissons, salades, etc.) vous pouvez être sûr que la qualité ne sera pas au rendez-vous. Pour être sûr que les produits seront frais et de qualité, choisissez plutôt des restaurants aux cartes courtes, cohérentes et proposant des plats du jour. Même les grands chefs ne sont pas spécialistes de toutes les préparations ! Une carte plus réduite indique souvent un effort mené pour sublimer des produits, plutôt qu’une course à la satisfaction de tout le monde.

4. Observez le personnel

Si un serveur est positionné dans la rue dans le but d’attirer le chaland, faites attention ! Un restaurant de qualité n’a pas besoin d’attirer les clients. Pensez également à observer la façon dont sont habillés les serveurs et leur attitude envers les clients. Un service de qualité doit être à la fois discret et efficace. Si l’on fait de grandes démonstrations pour vous convaincre, cela est parfois sympathique et témoigne d’un petit « foklore », mais la qualité des plats ne suit pas souvent.

5. Jetez un oeil à l’intérieur du restaurant

Le décor et l’ambiance d’un restaurant en disent également long sur la cuisine qui y est servie. Si le restaurant est sale, qu’il y a des fleurs en plastique, des ampoules grillées, des armoires réfrigérées dans l’entrée, une musique très forte… vous risquez d’être déçu par la nourriture et le service. Avant de commander dans un restaurant vous pouvez également aller faire un petit tour aux toilettes. On a coutume de dire que les toilettes d’un établissement reflètent la propreté de la cuisine.

6. Découvrez les assiettes des clients

Si vous voulez vous faire une idée des plats qui sont servis dans un restaurant, il n’y a rien de mieux que d’observer les assiettes des clients. Pendant que vous dégustez un petit verre d’apéritif, vous pourrez ainsi vous rendre compte des quantités servies, de la qualité des aliments et de la présentation des assiettes. Si cela ne vous séduit pas, allez chercher ailleurs !