Assiette falafel pois chiche

Les falafels : ces boulettes de pois-chiches qui ont du bon !

Découvrir de nouvelles saveurs de repas reste toujours un réel moment de plaisir, car l’on ne sait jamais à quoi s’attendre. Faire un voyage gustatif oriental passe indéniablement par la découverte du falafel, ce mets originaire du Moyen-Orient.

Ce plat typique offre une véritable évasion culinaire pour tous les occidentaux en quête de nouvelles saveurs. Il s’agit de boulettes végétales épicées, faites à base de pois-chiches. Facile et rapide à préparer, le falafel n’en reste pas moins très sain. A ce jour, de nombreuses personnes se tournent vers les régimes végétariens, d’où le succès incontesté du falafel.

Le falafel, pourquoi est-ce si bon ?

Le falafel est reconnu pour ses nombreuses propriétés alimentaires et nutritives. Riches en protéines, les falafels constituent un repas protéiné complet, notamment grâce aux pois chiches, légumineux qui en contient une bonne quantité.

Plus légers qu’une viande, ils sont donc un bon substitut pour un repas nourrissant qui permet de conserver sa masse musculaire. De surcroît, du fait de sa teneur faible en calorie, le pois chiche est un aliment  adapté lorsque l’on souhaite suivre un régime hyper-protéiné.

Par ailleurs, les falafels se dégustent de différentes façons selon les goûts et les envies :

  • En sandwich : trois ou quatre boulettes dans un pain à pita, et accompagnées de crudités telles que du chou rouge, des rondelles de tomates, de la salade fraîche et d’une sauce blanche, nous ne pouvons pas y résister.
  • En Mezzé : trempé dans une sauce au yaourt à laquelle nous aurons ajouté des petites herbes, le falafel libérera toutes ses saveurs et son onctuosité durant le repas.

De plus en plus de restaurants comme les « kebabs », proposent cette option de remplacer la viande par des falafels servis en sandwich. Des restaurants végétariens et healthy ont eux aussi choisis de proposer leurs recettes de falafels à leurs clients.

Falafel boulettes de pois chiches assiette

Assiette Falafel – suggestion de présentation © Anastasiia Rozumna Nou, Unsplash

Recette des falafels

Pour avoir le goût authentique du mets, faites vos courses un jour à l’avance. En grande quantité (environ une trentaine) la préparation des falafels nécessitent 500g de pois chiches secs, 4 gousses d’ail, un demi-bouquet de persil frais, un demi-bouquet de coriandre fraîche, un oignon, deux cuillères à café de coriandre en poudre et deux cuillères à café de cumin en poudre. A cela s’ajoutent une cuillère à café de cardamome en poudre et de bicarbonate de sodium. Ne pas oublier une pincée de sel, un peu d’huile de friture. Pour enrober les boulettes de falafel, vous pouvez rajouter des graines de sésame.

La veille, faire tremper les pois chiches dans un récipient contenant deux fois leur volume d’eau et laisser reposer toute la nuit. Ils seront égouttés le lendemain matin avec un temps de séchage d’environ deux heures. Utiliser du papier absorbant pour cette dernière opération.

La sauce blanche se prépare avec un mélange de yaourt grec, d’une gousse d’ail, d’une cuillère à café de cumin, de quelques feuilles de persil frais, d’une cuillère à café de poivre blanc et le jus d’un demi-citron. Dans un bol, mélanger le yaourt grec et le jus de citron. Une fois la gousse d’ail écrasée et le persil ciselé, vous les incorporerez à ce mélange puis vous y ajouterez les épices. Bien mélanger le tout et mettre la sauce obtenue de côté pendant  la cuisson des falafels.

Evitez les récipients plats pour servir les falafels. Vous réserverez deux récipients différents: l’un pour les falafels et l’autre pour la sauce. La sauce yaourt peut être remplacée par de l’anchoïade traditionnelle préparée à base d’anchois et d’ail. Pour en exhaler le goût, les falafels peuvent être accompagnés de caviar d’aubergines à la marocaine ou encore avec du taboulé libanais.

Les bonnes adresses à Paris pour se régaler de falafels

Voici trois adresses incontournables pour déguster les meilleurs falafels de la capitale :

Libshop : le Libshop se situe en plein cœur de la capitale, plus précisément dans le 13e arrondissement. Ce restaurant propose un concept se basant sur la restauration libanaise qui est d’excellente qualité en plus que d’être moderne. Les plats sont servis à partir de 12,50 €.

SoumSoum : Une adresse dédiée aux adeptes de recettes healthy et gourmandes en même temps. Rémy et Nathan s’occupent de revisiter les recettes israéliennes familiales. Le restaurant est situé dans le quartier de la rue des Rosiers, dans le 4e arrondissement. C’est un établissement connu comme l’un des bars à houmous. Ce restaurant s’inscrit dans l’idée d’une cuisine végétale. Les plats sont disponibles dès 6 €. L’adresse est située au 15, rue des Ecouffes.

At Hom’s : Cette cantine syrienne remontera le moral des troupes, des petits comme des grands ! Elle propose à ses convives des recettes succulentes, accessibles à tous, à partir d’une dizaine d’euros. Le cadre est reposant et calme comme à la maison. At  Hom’s vous accueille tous les jours, au 48 Avenue Claude-Vellefaux dans le 10e arrondissement.

Source image mise en avant: © Anton, Unsplash.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *